La motion de défiance contre le président Jacob Zuma échoué

Baron Nkoy
By Baron Nkoy November 11, 2016 16:47
Le leader du parti, Julius Malema, et des membres de ses EFF (Economic Freedom Fighters) s'opposent à la sécurité parlementaire lorsqu'ils sont expulsés de la chambre du Cap

Le leader du parti, Julius Malema, et des membres de ses EFF (Economic Freedom Fighters) s’opposent à la sécurité parlementaire lorsqu’ils sont expulsés de la chambre du Cap

La motion de défiance proposée par le principal parti de l’opposition sud Africain contre le président Jacob Zuma a échoué jeudi.  

Sur 214 voix prévus initialement 126 voix seulement que la motion de défiance n’a recueilli.

Connue en avance le résultat  car le Parlement est dominé par le parti au pouvoir, le Congrès national africain (ANC).

Le vote intervient une semaine après la publication d’un rapport de la médiatrice de la République sur l’influence exercée sur le gouvernement par la richissime famille Gupta.

C’est la troisième fois en moins d’un an que le chef de l’État sud-africain est contesté au Parlement.

Depuis son accession au pouvoir en 2009, Jacob Zuma est englué dans une série de scandale de corruption.

Baron Nkoy
By Baron Nkoy November 11, 2016 16:47
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On GooglePlusVisit Us On YoutubeVisit Us On LinkedinCheck Our Feed