TP Mazembe remporte la Coupe des Confédérations de la CAF 2016

Baron Nkoy
By Baron Nkoy November 8, 2016 04:37

mazembe-supportersLe club de la République Démocratique du Congo, TP Mazembe, a humilié l’opposition algérienne Bejaia par 4 but à 1  lors de la phase retour de la Coupe de la Confédération CAF au Stade De Mazembe à Lubumbashi.

Le milieu de terrain zambien Rainford Kalaba a décroché une accolade tandis que Merveille Bope et Jonathan Bolingi ont chacun marqué un but à chaque fois devant une foule passionnée.

Kalaba a marqué dans l’une ou l’autre moitié, la première une volée spectaculaire avant de battre Chamseddine Rahmani encore quelques minutes après l’horloge, à signer en grand style et à vivre jusqu’à son statut de battement de cœur de la campagne de Mazembe dans le deuxième palmarès du championnat continental club.

Sofiane Khadir a saisi une consolation pour les débutants algériens, qui ont été nettement dominés par leur hôte qui a joué au titre 5-2.

‘Les Corbeaux’ émule ainsi l’exploit des géants égyptiens Al Ahly pour devenir le deuxième club à gagner la Ligue des Champions CAF et la Coupe de la Confédération CAF dans l’année suivante.

Ahly a réalisé l’exploit en 2013 et 2014 avec Mazembe, 2015 et 2016.

Après un seul match nul à la première étape à Bejaia la semaine dernière, les chances étaient en faveur de Mazembe et ils n’ont pas déçu, soutenu par leur équipe expérimentée.

Il ne fallut que sept minutes pour que les Congolais franchissent l’impasse, Bope remontant à la maison d’un coup franc de Jean Kasusula.

Mazembe est resté en contrôle et deux minutes avant la pause, Kalaba a doublé la tête avec une volée étonnante qui a pris Rahmani de garde.

Les Congolais qui ont perdu face au CS Sfaxien de Tunisie en finale de la même compétition il ya trois ans ont augmenté leur score sur 62 minutes encore grâce à Kalaba d’une aide de Roger Assale. C’était son huitième  but de Kalaba pour ce championnat.

Baron Nkoy
By Baron Nkoy November 8, 2016 04:37
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On GooglePlusVisit Us On YoutubeVisit Us On LinkedinCheck Our Feed